Publié par Laisser un commentaire

Comment Walt Disney prenait-il ses décisions d’affaires (ou la stratégie Disney)

la méthode walt disney

walt disney entrepreneuriatLorsqu’on pense à des entrepreneurs créatifs, imaginatifs, innovateurs, on ne peut passer à côté de Walt Disney. D’un dessin de souris à un empire plus grand que nature, plus grand que l’imaginaire; il a marqué non pas une, mais des dizaines de générations. Comment un cerveau si créatif est-il parvenu à être aussi un grand entrepreneur?

M.Disney savait que son côté rêveur était prédominant et que cela pouvait nuire à la prise de décision d’affaires d’un point de vue rentabilité et à long terme. Rares sont ceux qui peuvent se permettre de s’emballer dans leurs rêves entrepreneuriaux tout en ayant les moyens financiers de les réaliser. Même les plus grands ont, un jour, été débutants.

La méthode Disney : les 3 chaises

Au fil du temps, il a tout de même découvert qu’en lui cohabitaient une personnalité plus réaliste et une capacité à prendre du recul sur ses propres idées. Ainsi, chaque fois qu’il devait prendre une décision il plaçait devant lui 3 chaises :

  • La chaise du rêveur.
  • La chaise du réaliste.
  • La chaise du critique.

la méthode walt disneyIl prenait lui-même place sur chacune d’elle à tour de rôle en débutant par la chaise du rêveur. Et il y faisait ceci;

Dans la chaise du rêveur, il énumérait tous les aspects positifs du projet (idée ou décision). Il se laissait imaginer tout ce que ce projet apporterait de bon, de magique.

Puis, il changeait de place pour prendre celle du réaliste. Alors il soulevait tous les points qui pourraient poser problème; le budget, la disponibilité des ressources, la facilité de réalisation, etc.

Enfin, dans la chaise du critique il prêtait un regard détaché, le plus objectif possible, pour trouver l’équilibre entre le rêveur et le réaliste.

Stratégie d’affaires : seul ou en groupe

Cette méthode est aujourd’hui utilisée dans le développement de la créativité et même en programmation neurolinguistique (PNL). Vous pouvez le faire seul, comme Walt Disney le faisait la plupart du temps, mais en groupe également. Duquel cas vous assoirez une personne dans chaque chaise; lui attribuant ainsi un rôle spécifique dans ce remue-méninges collectif.

C’est un jeu de rôle efficace, somme toute ludique, qui caractérise bien la personnalité créative et qui permet de verbaliser concrètement tous les aspects à prendre en considération dans une décision, quelle qu’elle soit. Allez-vous essayer?

À bientôt!

– Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *