Publié le Laisser un commentaire

Comment surmonter le stress financier?

Que tu sois en affaires depuis 3 mois, 2 ans, 5 ans ou 10 ans, il y aura toujours des creux de vague dans tes finances à un moment ou un autre de ton parcours entrepreneurial. J’ai vécu mon pire stress financier non pas quand j’ai fait faillite en 2015, mais à mes cinq ans d’entreprise alors que je faisais dans les multiples 6 chiffres. Comme quoi…

Qu’est-ce qu’on fait quand on vit des difficultés financières?

L’adaptation et la résistance au stress sont des compétences entrepreneuriales clés (et dans la vie!) qui s’acquièrent avec le temps, les défis et en mettant de la conscience dans ses actions. Je n’ai aucun contrôle sur le temps, tes défis et tes ventes, mais en revanche je peux t’aider à avancer en conscience.

Mets ton focus au bon endroit

D’abord, on respire. Je veux dire vraiment là! Ferme les yeux, fais le vide autour de toi et respire profondément pour ouvrir un espace en toi qui permet de te reconnecter à ton pouvoir personnel. Sans pouvoir personnel, tu vas rester en état de panique et ça va t’empêcher de trouver de réelles solutions.

Ensuite, pose-toi les questions suivantes :

  • Est-ce que j’ai toujours un toit sur la tête? De la nourriture dans le frigo en ce moment?
  • Est-ce que je suis en sécurité? (Si tu lis ceci, tu n’as pas de bombes qui te tombent sur la tête)
  • Est-ce que j’ai des gens qui m’aiment? Des clients qui m’apprécient?

En étant ancré dans le présent et la gratitude, tu évites encore une fois de céder à la panique et ça te permet de relativiser la situation.

Prochaine étape : te poser la question “Qu’est-ce qui est important pour moi?” et écrire tout ce qui te vient (autant business que perso). Ça permet de dire à ton cerveau réticulaire “voici sur quel genre d’opportunités je veux que tu mettes mon attention quand elles seront devant moi”.

Ensuite, tu prends une feuille et tu la divises en deux. D’un côté, tu écris ce sur quoi tu n’as pas de pouvoir et de l’autre côté, ce sur quoi tu as du pouvoir. Évidemment, l’idée est de concentrer ton focus sur ce dont tu as du pouvoir et lâcher prise sur le reste.

Maintenant, cette étape est vraiment difficile, j’en conviens, quand on vit un stress. Tu vas faire une chose qui te fait du bien, comme peindre, aller marcher en nature ou écouter de la musique. L’objectif est de créer de l’espace dans ton cerveau pour faire émerger la pensée créatrice, celle qui va te permettre de trouver des solutions.

Prends le temps de te réancrer dans ta mission et tes motivations profondes (ce sont des concepts que j’enseigne en profondeur dans mes accompagnements). Ça peut vraiment faire la différence!

Trouve des solutions

Puis, tu vas faire un brainstorm avec toi-même et un bon café/thé/ce que tu aimes (et avec un proche si possible) avec les questions suivantes :

  • Quelles dépenses je peux réduire ou cesser (autant business que perso)?
  • Puis-je revoir des modalités de paiement avec des fournisseurs (autant business que perso)?
  • Qu’est-ce que je peux vendre (autant business que perso)?
  • Quelle offre je peux faire à mes meilleurs clients? À d’anciens clients?
  • Quelles compétences j’ai que je pourrais mettre à profit autrement que par ma business?
  • Qui aurait besoin de mon aide et pourrait me rémunérer en échange?
  • Quelles sont mes options au niveau financement, REER, épargne, etc.?
  • Y a-t-il des opportunités de partenariats, de collaboration?
  • Y a-t-il des opportunités pour moi d’avoir un emploi à temps partiel?
  • Si je n’avais peur de rien, qu’est-ce que je ferais?

Ce sont des pistes, mais tu peux en explorer d’autres!

Explore ta relation à l’argent

Ta solidité intérieure détermine ton sentiment de sécurité et comment tu fais face aux défis. Tu sais, si tu es une personne super insécure par rapport à l’argent, tu le seras que tu aies 5$ ou 500 000$ dans ton compte.

Ta relation à l’argent est cruciale dans ta capacité à trouver des solutions, te mettre en action et recevoir. Il y a peut-être des avantages pour toi à être dans une situation précaire? Comme ne pas passer pour une personne matérialiste, une personne qui fait de l’argent sur le dos des autres ou encore pour ne pas te sentir coupable de faire de l’argent facilement alors que tes parents ont galéré toute leur vie… Des croyances, il y en a autant que nous sommes d’humains, certaines te servent, d’autres te limitent.

C’est difficile de faire cette partie seul, tu peux aller chercher de l’aide avec du coaching, de l’hypnose, Moi au coeur de mon succès ou la méthode Succès Infini™, par exemple. L’idée, c’est de mettre le doigt sur tes croyances limitantes et les remplacer par des croyances propulsantes, donc de reprogrammer ton cerveau.

Fais confiance au processus

Tu peux faire ce processus sur quelques jours ou en une seule journée, tu peux le refaire autant de fois que nécessaire.

Tu dois aussi te rappeler que :

  • Il y a toujours une solution et une lumière au bout du tunnel.
  • C’est inconfortable, mais c’est temporaire.
  • Plus tu respires et plus tu es dans ton pouvoir personnel, plus tu as de chance de t’en sortir rapidement.
  • Tu dois développer ta confiance, les choses ne vont pas se régler par magie, mais dans les prochains jours ou semaines.

Si tu fais partie de mes clientes, tu peux aussi voir les outils suivants :

  • Alchimie des ventes
  • Outil Déclic
  • Outil de prise de décision
  • Outil de priorités
  • Outil d’alignement

Conserve cet article précieusement et n’oublie pas que tu es la seule et unique responsable de ton succès, pour le meilleur et pour le pire.

Steph

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *