Publié le

Petit guide pour la création d’un ebook

créer un ebook

– Article de Marie-Michèle Martel –

 

Les ebooks font d’excellents cadeaux gratuits. Non seulement ils permettent de diffuser du contenu pertinent pour nos clients, ils permettent aussi de transmettre notre énergie d’entrepreneur. C’est pourquoi ils gagnent en popularité. Cependant, quand on n’a jamais créé de contenu qui s’apparente à un ebook, on peut se sentir perdu dans la marche à suivre. Les prochaines lignes vous guideront dans la créer de votre ebook. Il sera question de la rédaction, de la mise en page et du côté un peu plus «administratif» de la chose.

Un ebook est un puissant outil pour votre marketing. Qu’il soit payant ou non, vous aurez la chance de passer du contenu de qualité à votre client. Vous pourrez prendre l’espace nécessaire (plusieurs pages) pour expliquer ou présenter un concept, contrairement à une publication sur vos médias sociaux ou à votre blogue. Par contre, vous voudrez utiliser votre ebook pour vous vendre. C’est pourquoi sa qualité ne doit pas être négligée. Votre ebook deviendra votre porte-parole, notamment si vous l’offrez comme cadeau gratuit. Il doit donc être cohérent avec votre image et votre message. Et cette cohérence passe autant par le contenu que le contenant. C’est pourquoi je vous recommande de bien vous entourer pour la création de votre ebook, de la révision à la mise en page.

Quel genre de ebook préparez-vous ?

Avant même d’attaquer la rédaction, vous devez déterminer quel genre de ebook vous écrivez. Je ne parle pas d’ici du genre littéraire (ou non) que vous avez choisi, je parle de produit. Préparez-vous un produit gratuit (souvent un cadeau gratuit) ou un ebook payant ? Cette question peut paraître simple, mais elle aura une influence sur vos choix par la suite. Vous devrez notamment adapter votre écriture à votre ebook. Vous verrez pourquoi un peu plus loin.

Première étape : le plan et la rédaction

Dans cette première étape, il y a deux choses : le plan et la rédaction.

Le plan

Faites-vous un plan pour votre création de contenu, par exemple vos articles de blogue ? C’est tentant de se lancer dans l’écriture en suivant notre inspiration. Pourtant, faire un plan est essentiel. Vous pourrez diviser vos idées afin de vous assurer de ne pas faire de répétition inutile. Quand vous pensez à un plan, ce n’est pas nécessaire d’y mettre tous les détails. Vous voulez seulement que l’organisation de vos idées soit fluide et incite le lecteur à poursuivre sa lecture.

Il existe plusieurs structures possibles pour votre ebook. Voici deux modèles utilisés couramment.

  1. Le palmarès. On voit souvent des titres de ebook comme « 10 solutions incroyables pour… ». Dans cette formule, assurez-vous d’avoir assez de contenu pour chaque item. Prenez le temps de faire une introduction et une conclusion afin d’inciter votre lecteur à passer à l’action.
  2. Le ebook pratique. Selon cette formule, il est important de suivre un plan qui rendra votre ebook fluide et agréable pour votre lecteur. Voici un plan classique que vous pouvez utiliser tant pour votre ebook que pour vos articles de blogue :
  3. a) Introduction (maximum 1 page, selon la longueur de votre ebook)

Sujet amené : accrochez votre lecteur, par exemple en lui parlant d’une situation qui lui est familière.

Sujet posé : annoncez le sujet de votre ebook

Sujet divisé : présentez les différents sujets abordés dans le ebook. Allez-y en ordre. La pire façon de perdre votre lecteur, c’est en ne suivant pas votre ordre de départ. Les lecteurs penseront qu’ils ont manqué quelque chose ou que vous avez oublié de l’écrire.

  1. b) Développement (le nombre de pages variera selon la vocation de votre ebook, on en parle dans la section suivante)

– Dans un ebook de style palmarès, le développement représente chacun des éléments de votre palmarès. Pour présenter vos éléments, allez-y du plus commun au plus surprenant. Les lecteurs continueront à lire, car ils voudront en savoir plus !

– Dans un ebook plus pratique, vous devrez diviser votre contenu. Généralement, vous devez avoir au moins 3 sous-sujets. Utilisez la méthode de l’entonnoir pour présenter votre contenu du plus général au plus spécifique.

  1. c) Conclusion (maximum 1 page)

La conclusion de résumer les éléments de votre développement. Puis, terminez votre ebook avec un appel à l’action clair. Guidez-les dans la suite des choses.

La rédaction

Vous vous apprêtez maintenant à vous asseoir et à écrire votre ebook. Avant d’écrire, rappelez-vous quel est votre objectif avec votre ebook : en faire un cadeau gratuit ou le vendre ? Si vous préparez un cadeau gratuit, ce sera autour de 15-20 pages selon le contenu. Un ebook payant peut avoir autant de pages qu’il le souhaite. Mais attendez ! Même si vous vendez votre ebook, assurez-vous d’avoir un contenu très pertinent. Après tout, qui voudrait vraiment lire 100 pages sur son ordinateur ? Ouf ! C’est épuisant pour les yeux. Si votre lecteur arrête sa lecture, il est toujours possible qu’il ne la reprenne pas. Alors, faites des choix éclairés dans le contenu que vous inclurez dans votre ebook.

Idéalement, faites des paragraphes courts, utilisez des titres et des sous-titres, des listes à puces. N’hésitez pas à dynamiser votre ebook. Ce peut aussi être en utilisant des tableaux ou des figures pour expliquer certains éléments. Le lecteur ne pourra donc pas être découragé devant de grands blocs de texte.

Premier conseil très précieux. Ne faites pas votre rédaction directement dans un canevas de ebook. Vous pourriez vous sentir coincé par les spécificités du modèle. Vous pourriez prendre des décisions qui vont nuire à votre ebook, par exemple couper des phrases ici et là pour rendre le tout plus joli, mais vous mettriez alors la compréhension de vos propos en péril. C’est plutôt la mise en page qui devra se plier à votre contenu afin de créer une expérience de lecture qui mettra votre contenu en valeur. Alors, écrivez votre ebook dans Word (ou un autre logiciel de traitement de texte), sans vous soucier de la mise en page.

Deuxième conseil très précieux. Faites lire votre ebook avant de le rendre public ou même, de faire la mise en page. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on a trop souvent le nez collé sur nos projets et qu’on ne voit plus clair. Si vous optez pour un lecteur professionnel, il pourra vous mentionner les passages qui manquent de clarté, de fluidité. Il vous proposera différents ajustements pour rendre votre texte plus sexy. Je vous entends déjà dire que vous préparez un cadeau gratuit, alors pourquoi payer pour le faire lire ? Tout est une question d’investissement. Si votre ebook est de qualité, il pourrait vous apporter de nouveau client. D’un autre côté, si votre texte est difficile à comprendre, il fera plutôt fuir vos lecteurs (et acheteurs potentiels).

Troisième (et dernier) conseil très précieux. Investissez pour la révision linguistique. Vous ne voulez pas payer un lecteur professionnel ? C’est bon, mais la révision linguistique est ESSENTIELLE ! Rappelez-vous que votre ebook vous représentera. Il entrera dans des dizaines de boîtes de réception de courriels. Si vous proposez un outil illisible, comment pourrez-vous développer une relation de confiance avec vos clients potentiels ?

Deuxième étape : la mise en page

Un projet d’écriture devient d’autant plus tangible quand il prend enfin forme. Avant de vous attaquer à cette étape, assurez-vous d’avoir complété la première étape. Il serait dommage de négliger votre contenu parce que vous êtes pressés de le mettre en page.

Il existe plusieurs façons de mettre en page votre ebook. Vous pouvez opter pour des outils gratuits comme iBooks ou Canva. Par contre, pour vous distinguer et vous assurer d’avoir une mise en page qui met en valeur votre contenu, travaillez avec un graphiste. Quoi ? Encore investir dans mon ebook gratuit ? Oui ! Cet outil sera votre meilleur atout pour montrer votre expertise, alors pourquoi le négliger ? Non, c’est un produit V.I.P. Vous devez le traiter comme un produit de votre catalogue.

Que doit comprendre votre ebook ?

Dans un livre papier, on a souvent les parties suivantes :

  • Couverture
  • Page titre
  • Page copyright
  • Une dédicace, si souhaité
  • Table des matières
  • Contenu
  • Quatrième de couverture

Quand on prépare un ebook, surtout un ebook gratuit, on a tendance à faire une présentation qui s’apparente davantage à un powerpoint : une série de pages qui se suivent. Pourtant, la présentation de votre livre confirmera votre professionnalisme. Bien sûr, pour votre ebook gratuit de 15 pages, vous n’aurez peut-être pas besoin de mettre une table des matières détaillée. Par contre, inclure une page copyright avec toutes les informations relatives à votre livre (date de publication, membres de l’équipe, etc.) montre votre souci du détails et du travail bien fait.

D’un autre côté, la quatrième de couverture n’a pas le même pouvoir sur un ebook que sur un livre imprimé. Vous devez donc conclure votre ebook avec une page qui incite votre lecteur à passer à l’action. Ce peut être une image ou une citation inspirante par exemple. Donnez à votre lecteur le sentiment d’avoir fait une lecture incontournable.

Conseil très précieux. Souvent, les ebooks ne sont pas paginés. Franchement, je considère que c’est une erreur. Les pages sont pratiques pour renvoyer vos clients et clients potentiels à votre ebook. De plus, pensez à l’impression de votre ebook. Si une personne l’imprime et que les pages se dispersent, quoi de plus frustrant que de voir que les pages ne sont pas paginées. Oui, cet argument peut sembler ridicule, mais vous ne voulez pas contrarier votre lecteur avant même qu’il est lu l’introduction. Comme on dit, on n’a qu’une chance de faire bonne impression. Donc, paginez votre ebook.

Troisième étape : conseils administratifs

Voici quelques conseils en vrac.

  1. Est-ce la page copyright est obligatoire ? Non, elle ne l’est pas, mais pourquoi s’en passer ? Non seulement vous montrez votre professionnalisme, mais vous pouvez y mettre une foule d’informations techniques, par exemple les sources de vos photos. Et surtout, elle est la place idéale pour nommer les personnes qui ont travaillé sur votre ebook. Vous montrez que vous êtes reconnaissants et surtout, vous contribuez à la réussite et au rayonnement de l’entreprise d’un collègue.
  2. Est-ce que j’ai besoin d’un ISBN ? Voilà une question qui revient régulièrement. Plus qu’un long numéro, l’ISBN permet de donner un numéro unique à votre livre. Et l’ISBN n’est pas obligatoire. Par contre, l’ISBN permet de ne pas charger la TVQ sur plusieurs types de livres. C’est à vous de voir. Pour en savoir davantage sur l’ISBN, consultez le site de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec ou celui de l’Agence ISBN.
  3. Comment protéger mon ebook ? Dès le moment de sa création, votre ebook est protégé par la Loi sur la propriété intellectuelle. Vous n’avez pas besoin de rien faire. Si vous êtes tout de même inquiet de vous faire copier, imprimez une copie de votre ebook et envoyez-vous cette copie par courrier recommandé. Lorsque vous la recevrez, n’ouvrez jamais l’enveloppe. Si vous sentez que vous êtes plagiés, vous pourrez ressortir l’enveloppe et le seau de la poste attestera du moment de la création de votre ebook. Bien sûr, ouvrez l’enveloppe devant des témoins crédibles seulement.
  4. Avez-vous tous les droits ? Je m’explique. Si vous utilisez des photos, des figures, des tableaux provenant de d’autres sources, avez-vous tous les droits ? Vous ne pouvez vous appropriez le contenu d’un autre auteur. (Réfléchissez, vous ne voudriez pas qu’on s’attribue votre travail.) Par conséquent, écrivez la source de tous les passages provenant d’un autre auteur ; ce peut être des citations (courtes ou longues), des figures, des tableaux, des encadrés, etc. Si le contenu que vous souhaitez reproduire provient d’une grande organisation, demandez la permission pour reproduire le matériel. Attention ! Certaines compagnies demandent de payer pour avoir le droit d’utiliser leur matériel. En cas de doute, reformulez votre texte ou créez une nouvelle figure. Jouez fairplay. Vous voulez qu’on vous remarque pour votre passion, votre professionnalisme, etc. Montrez-le dans tout ce que vous faites.

La rédaction et la conception de votre ebook ne doivent pas être prises à la légère. Vous créez un produit qui doit être utile pour vos lecteurs. Par conséquent, prenez le temps de bien faire les choses. La mauvaise qualité du français ou une mise en page bâclée peut faire une différence dans le choix de votre client d’acheter ou non vos produits ou services. Alors, utilisez ces trois conseils : prenez le temps de faire un plan, entourez-vous bien et optez pour une mise en page qui offrira une expérience de lecture agréable et fluide à votre lecteur. Créez un produit dont vous serez fiers, dont vous voudrez parler à tout le monde. Créez un ebook qui répondra à votre mission et parlera à votre client idéal. Soyez cohérents dans vos actions et dans vos produits.

Et vous, avez-vous un projet de ebook sur le feu ?

 

Marie-Michèle Martel

www.mariemichelemartel.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *