Publié le

[Entrevue] Femmes, argent et culpabilité

marketing entrevue affaires

10422944_823690941028087_3674738628089289017_nJ’ai rencontré Danielle Soucy dans le cadre d’un partenariat avec mon ancienne entreprise. J’ai voyagé Montréal-Gatineau pour un lunch avec elle et j’en garderai toujours d’excellents souvenirs. Danielle est à la tête de Fêtes en Boîtes depuis 2004. Elle a mené son rêve à fond en construisant rien de moins qu’un château de princesse et un bateau de pirate grandeur nature pour enfant ! Incroyable, digne de Walt Disney, avec des détails à couper le souffle, parole de moi-même #perfectionniste. Après avoir touché le fond d’un baril, parce que ça arrive en affaires, et être remontée, Danielle est plus colorée et pimpante que jamais. Pour reprendre ses propres mots; elle a décidé de « non seulement remonter, mais d’aller m’asseoir SUR le baril! » J’avais très envie de vous offrir son point de vue sur les femmes, l’argent, la passion et… la culpabilité. – Stéphanie

marketing entrevue affairesDanielle, tu es une femme d’affaires depuis longtemps et tu as côtoyé beaucoup de femmes entrepreneures, que penses-tu de la relation des femmes à l’argent?

Nous autres les femmes on est habituée de donner… on donne notre cœur, notre temps, notre chemise pis tout le reste. Donc vendre, qui équivaut à PRENDRE de l’argent, c’est contre nature à nos yeux.

Faire de l’argent soulève donc un sentiment de culpabilité?

Oui! Mais, on en a changé des affaires nous autres les femmes depuis 100 ans, alors continuons! Faire de l’argent fait aussi partie de l’évolution de la femme… dans mon livre à moi.

Selon toi, pourquoi les femmes ont-elles ce genre de relation à l’argent?

On dirait que faire de l’argent c’est mal. On a peur de passer pour un grippe-sou, une personne qui ne pense rien qu’à l’argent, donc on ne doit pas avoir de cœur. Euh… vous faut-il de l’argent pour faire votre épicerie, pour mettre de l’essence dans votre char bien ordinaire? Pour acheter des cadeaux de Noël, pour aller au resto? La vie c’est ça… on a besoin d’argent, un point c’est tout, et ce n’est pas mal d’en faire, bien au contraire.

À ton avis, les femmes sont-elles plus passionnées que les hommes en affaires?

Absolument. En tant que femme, vous avez un produit ou une idée et vous CAPOTEZ, vous foutez tout en l’air (presque) et vous travaillez comme une damnée sur votre « BÉBÉ »… appelons ça de même pour les besoins de la cause. Vous passez des heures infinies (que dis-je? Des semaines, voire des mois) à peaufiner votre BÉBÉ, vous faites des recherches, des tests, vous faites et refaites les moindres détails de vos produits, vous ne parlez que de ça… Vous vous levez avant tout le monde pour aller « jouer » avec votre BÉBÉ.

Et est-ce que cette passion a un impact sur la relation à l’argent?

L’impact est plutôt sur l’entourage. Les femmes peuvent être tellement passionnées de leur « bébé » qu’elles en oublient de le vendre. Si, par exemple, vous n’avez plus d’argent, votre chum ne veut plus vous en prêter et il vous demande « Quand est-ce que tu vas faire de l’argent là? »… ah oui c’est vrai, je dois le vendre maintenant! Vos amies et votre famille vont peut-être vous encourager, vous allez faire quelques ventes. Vous allez faire des rabais, parce que « c’est un ami », mais on voit bien là, encore, le malaise de « demander » de l’argent. Il y a encore là un sentiment de culpabilité typiquement féminin.

Une femme qui a développé son projet, son « bébé » comme tu dis, qu’elle serait la prochaine étape à franchir?

Maintenant vous DEVEZ mettre votre chapeau de VENDEUSE! Oui et c’est EXTRAORDINAIRE, car vous avez un BÉBÉ EXTRAORDINAIRE à vendre.

Je t’arrête tout de suite, car je sais que mes lectrices détestent vendre… même si ça fait partie de la « game ». Pourquoi à ton avis?

Mon but n’est pas de vous vendre la « vente », mais de vous aider à arrêter de vous imaginer en vendeur de voitures d’occasion des années 70, qui veut vous vendre la voiture du siècle qui a appartenue à un curé, tellement elle est parfaite… parce que dans le fond c’est de ça qu’on ne veut surtout PAS avoir l’air… pis on ne veut pas avoir l’air grippe-sous… pis tout le reste je le sais. Mais ça n’a définitivement pas besoin d’être comme ça!

Est-ce possible de vivre de sa passion sans investir de temps, ou très peu, dans la vente et son marketing?

Non, c’est irréaliste de penser que sa passion suffit. Imaginez que vous vendez tellement de BÉBÉS que votre gros problème est de trouver un entrepôt et un atelier commercial pour créer encore plus de BÉBÉS! Fantastique n’est-ce pas? Beaucoup d’appeler, mais pas beaucoup d’élues. Vous allez devoir travailler aussi fort sur la vente que sur votre invention. Mais, prenez ça comme un challenge extraordinaire qui vous force à sortir de votre zone de confort et devenez UNE FEMME D’AFFAIRES!

Tu parles souvent de la fierté d’être une femme d’affaires, ça signifie quoi pour toi?

Moi j’adore ce terme… Je trouve que c’est NOBLE  et VALORISANT d’être une FEMME D’AFFAIRES. Votre BÉBÉ ce n’est pas n’importe quoi hein?

Selon toi, les femmes devraient adopter une attitude positive face à l’argent et incarner la femme d’affaires. Y a-t-il une façon d’y arriver et de l’intégrer dans son quotidien?

Bien tant qu’à devenir femme d’affaires, aussi bien devenir aussi GÉNIAL que votre BÉBÉ lui-même! Soyez sympathique, avenante, AUTHENTIQUE et souriez de toutes vos dents. Vous VOULEZ que les gens viennent à vous, vous voulez qu’ils vous posent des questions, vous voulez leur jaser de votre BÉBÉ! Ils vont l’acheter. Mettez-vous belle, sortez votre rouge à lèvres, retournez chez votre coiffeuse, vous êtes une FEMME D’AFFAIRES et soyez FIÈRE.

Quand on te connait, on découvre à quel point tout est une question d’attitude. Beaucoup de femmes ont de la difficulté à endosser le rôle de vendeur, aurais-tu des conseils?

Bon, je donne un exemple : vous êtes dans un salon avec votre kiosque qui est PARFAIT. Ne vous cachez pas derrière votre table la tête baissée! Placez-vous devant votre kiosque avec un sourire et dites un beau bonjour aux gens qui passent, enchaînez avec quelques bouts de phrases POSITIVES avec lesquelles vous êtes à l’aise. Les gens seront déjà pas mal plus intéressés à votre BÉBÉ que si vous étiez caché derrière votre MICRO-BOUTIQUE (cool comme terme hein, mieux que kiosque vraiment…). Le monde aime les concours autant que les soldes, profitez-en pour amasser des noms pour votre future banque de données. S’il n’achète pas, ce n’est pas grave, mais vous voulez qu’ils participent. Au moins vous avez eu en premier contact et le nom de votre BÉBÉ leur sera déjà familier.

Quelle est ta propre perception de la vente après autant d’années en affaires?

Tout est VENTE dans la vie, chercher un emploi c’est vendre ses compétences, trouver un amoureux c’est vendre ses charmes, trouvez des amies c’est offrir ces services d’humain attentif, compatissant, sympathique et j’en passe… bref, on fait juste ça vendre, mais on ne s’en rend pas compte. Vendre c’est offrir quelque chose et on le fait tout le temps… maintenant, mettez-y un prix.

Justement, parlant de prix, j’ai moi-même remarqué à quel point il est difficile pour les femmes d’établir un prix juste pour leur produit ou service. Que dirais-tu à ces femmes?

Rappelez-vous pourquoi vous devez mettre un prix et générer un revenu! Pour rembourser votre conjoint et votre meilleure amie, pour mettre de l’essence dans votre camionnette toute neuve (qu’un vendeur bien sympathique vous a vendu) pour que vous puissiez livrer votre BÉBÉ aux 4 coins de la ville, pour payer votre gars dans l’entrepôt, pour acheter des billets de cinéma à votre fille de 12 ans, car elle vous a aidé à mettre les étiquettes sur plus de 200 BÉBÉS… parce que vous voulez aller au restaurant fêter votre nouveau rôle de FEMMES D’AFFAIRES! Allez-y gaiement, mesdames : faites rouler l’économie et n’ayez pas peur de faire de l’argent, parce que c’est le fun d’en avoir pour 356,000 raisons!

princess-resizeDanielle, un conseil?

Vous n’avez pas de talents de vendeuse ou en marketing? Développez-le, apprenez.

Retrouvez Danielle Soucy 
Créatrice de magie en chef chez Fêtes en Boîtes
www.fetesenboites.com
www.boutiquefetesenboites.com
www.fetesenfetes.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *