Publié par Laisser un commentaire

Le pacte avec le diable de l’entrepreneuriat

Je trouve qu’en général on fait un portrait romancé de l’entrepreneuriat. On parle de liberté, d’indépendance financière, de ne pas avoir de boss, de travailler de la maison ou de travailler les pieds dans le sable, on parle de faire son horaire et on fait miroiter les produits passifs.

Le problème c’est que ça crée de fausses attentes. Alors j’ai pensé discuter de ce à quoi tu devrais t’attendre dans tes premières années en affaires. Je t’avertis je vais pas te parler de licorne et d’arc-en-ciel, ce sera pas rose du tout et je t’aurai prévenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *