Publié par Laisser un commentaire

[SÉRIE CRÉATIVES INSPIRANTES] Caroline de Fluff & Stuff

Je travaille avec des femmes inspirantes chaque jour et j’ai demandé à certaines d’entre elles de répondre à quelques questions pour vous partager comment elles ont cheminé en tant que femme et entrepreneure.

Aujourd’hui, je vous présente Caroline de Fluff & Stuff qui surmonte un trouble d’anxiété généralisé pour vivre de sa passion. J’espère que ça mettra du soleil dans votre journée si vous vivez aussi avec l’anxiété.

➡️ Es-tu né entrepreneur selon toi ?

J’ose croire que oui, j’ai fait dans le passé plusieurs études dans différents domaines. Malheureusement dans aucun de ces cours je ne me sentais à ma place. Je n’avais pas confiance en mes capacités, je n’ai d’ailleurs jamais eu d’emploi dans ces domaines-là.

J’ai créé Fluff & Stuff car j’aimais créer et je trouvais ça tellement fantastique de voir que des gens créatifs puissent vendre ce qu’ils font. J’ai voulu moi aussi essayer. J’imagine qu’au fond de moi je savais que c’était la meilleure chose à faire.

J’ai toujours été extrêmement créative et débrouillarde. Un peu de colle, du carton et un crayon et je peux vous créer quelque chose de fantastique. À partir de rien je peux bâtir quelque chose, pour moi c’est ça être entrepreneur, c’est partir de quelques morceaux et bâtir notre rêve. C’est ce que je fais avec Fluff & Stuff, de rien du tout j’ai créer ma propre marque.

➡️ Quel était ton niveau de confiance en toi au début, au démarrage de ton entreprise ?

Mon niveau de confiance en moi était toujours en up and down. Je me suis toujours bien sentie dans ce que je faisais avec mon entreprise. Mon entreprise a beaucoup évolué. Ce qui devait être de vendre des peluches au tout début est maintenant mes propres illustrations sur des t-shirts, sacs, macarons, etc.

Jamais au début de mon entreprise je n’aurais osé me considérer comme illustratrice.

➡️ Quel est ton niveau de confiance en toi maintenant ?

Ma confiance en moi s’est tellement améliorée!

Bien que j’ai dessiné toute ma vie, je ne me suis jamais sentie à la hauteur de dire que je suis une illustratrice. J’assume maintenant ce terme.

Je travaille avec Stéphanie depuis fin mars et je dois dire que ça a brassé pas mal d’affaires pour moi. Dès le début j’ai eu une tonne de réflexion à faire. J’ai appris beaucoup à me connaître et à savoir ce que je voulais vraiment dans la vie.

Pour bien comprendre les notions de marketing que nous enseigne Stéphanie, il faut en savoir beaucoup sur mon entreprise, donc sur moi-même, car je suis mon entreprise. Ce n’est pas seulement l’apprentissage de comment vendre X produit, mais c’est un apprentissage sur soi.

Sans Stéphanie je n’aurais pas appris aussi facilement à lâcher prise, que rien n’est parfait. Sans elle je serais sûrement encore en réflexion d’abandonner certains produits et mon site web n’existerais pas encore.

➡️ Qu’as-tu appris concernant l’argent ?

J’ai appris que même si je suis une personne créative je peux faire un bon salaire. J’ai appris à me connaître moi face à l’argent. Je sais maintenant que si je travaille fort, il m’est moi aussi possible de gagner autant d’argent que je le souhaite.

➡️ As-tu une idée plus précise de ta vie idéale et de ce que tu souhaites pour ton entreprise ?

J’avais une certaine idée de ce que serait ma vie idéale avant de rencontrer Stéphanie mais je pensais que cela serait qu’un rêve tout de même difficile à atteindre.

Maintenant je sais que je veux être entrepreneur à 100%. Fluff & Stuff est mon idéal de vie. Avant je n’aurais jamais pensé vouloir un jour engager des gens pour travailler avec moi, maintenant bien que je ne sois pas rendu là, je souhaite avoir des employés

➡️ Quel est ton rêve le plus fou que tu n’as peut-être même pas encore osé dire ?

Si on m’avait posé cette question il y a 1 an, j’aurais sûrement dit de participer un jour au OOAK à Toronto. Aujourd’hui, je crois possible que d’ici 2-3 ans je participe au OOAK. À chacune des étapes que j’accomplis depuis le début de mon entreprise, je me donne un but plus haut. Mon rêve le plus fou serait à ce jour serait d’avoir mon atelier hors de chez moi et d’avoir quelques employés qui partagent mes valeurs.

➡️ De quoi es-tu le plus fière ?

Je suis fière d’avoir pris ma vie et mon entreprise en main. À la fin de 2017, j’étais mentalement épuisé et je me suis promis deux choses pour 2018: suivre une formation en marketing et enfin demander de l’aide pour mes problèmes d’anxiété généralisée. J’ai fait ces deux choses, et ce sont sincèrement les deux choses dont je suis le plus fière cette année.

Je peux maintenant dire haut et fort que je suis une illustratrice et que je fais tout mon possible pour vivre de mon entreprise. ❤️

#proudmama

Pour suivre Caroline et son entreprise Fluff & Stuff
Https://fluffandstuff.ca

Pour devenir un meilleur entrepreneur et vivre de votre passion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *